Le Laos en sac à dos

juin 21st, 2015 by admin | 914 vues



Avec la Thaïlande, le Laos est l’un des pays de l’Asie du Sud-Est qui attire le plus de touristes. Routes cabossées, sans autoroutes, ni lignes ferroviaires en service, ce pays dépourvu d’infrastructures s’ouvre progressivement au tourisme.


ÉCOUTER L’INTERVIEW D’Anne-Catherine sur FRANCE INFO ICI !


« On s’imagine que le Laos est un tout petit pays où il n’y a pas tant de choses à voir. Eh bien ce n’est pas vrai ! On aurait pu aller dans le nord, près de la Chine mais hélas on n’a pas pu tout faire. »

Anne-Catherine, notre invitée voyageuse, a exploré le Laos en version sac à dos pendant 17 jours. Elle avait envie de découvrir ce pays communiste avant qu’il ne soit rattrapé par la mondialisation.

« C’est un pays qui est facile, il suffit de demander, on nous renseigne. Donc on ne s’inquiète jamais, on se dit : on verra bien. On n’est pas stressé de ne pas savoir où l’on va dormir le soir, ou si on va attraper notre bus. »

Anne-Catherine a atterri dans la capitale, Vientiane, située sur le Mékong, près de la frontière avec la Thaïlande. A voir sur place le temple That Luang, ce monument est le plus sacré du pays, il est censé abriter le sternum du Bouddha. Autre curiosité, le Musée d’art sacré religieux Vat Phra Kèo. Entouré d’un jardin paysagé, il abrite des sculptures représentant Bouddha. Vientiane, une cité à taille humaine très sage, tranquille. Sans frénésie.

A l’image du pays tout entier, où murmure-t-on, « on entend pousser le riz. »


Posted in laos

Comments are closed.