Laos, une nouvelle arme contre le cancer du col de l’utérus

octobre 10th, 2013 by admin | 997 vues


L’organisation Gavi a démarré le 2 octobre la première campagne de vaccination contre le cancer du col de l’utérus menée dans cette région du monde.



Cette maladie est responsable d’un nombre croissant de décès chez les femmes sur le continent africain, asiatique et sud-américain.

Les spécialistes l’appellent papillomavirus humain (HPV). Ce virus très répandu, transmis par contact sexuel, est le plus souvent anodin. Mais dans certains cas, il provoque des lésions du col de l’utérus, lesquelles peuvent dégénérer en cancer sans dépistage régulier auprès de son gynécologue.

Au moins 275 000 femmes meurent chaque année des suites de la maladie. « S’il n’est pas maîtrisé, le cancer du col de l’utérus tuera jusqu’à 430 000 personnes par an d’ici à 2030 », selon l’Organisation mondiale de la santé.

La grande majorité des victimes habite dans les pays en développement où la prévention demeure inexistante. Le cancer de l’utérus est même souvent la première cause de mortalité par cancer chez les jeunes femmes, faute d’avoir été diagnostiqué à temps.


Une arme efficace dans 70 % des cas de cancer

Une nouvelle arme contre la maladie commence cependant à être introduite dans les pays en développement : le vaccin anti-HPV. Après le Kenya au printemps dernier, le Laos a lancé le 2 octobre la première campagne de vaccination dans cette région du monde, avec l’appui technique et financier de l’organisation Gavi.

Au cours des prochaines semaines, environ 13 000 jeunes filles recevront une dose de vaccin dans le cadre d’une expérimentation menée autour de la capitale Vientiane. D’ici à deux ans, le programme de prévention sera étendu sur l’ensemble du territoire de cette ancienne colonie française, coincée entre la Thaïlande et le Vietnam.

Le vaccin anti-VPH prévient près de 70 % des cas de cancer du col de l’utérus. Commercialisé en Europe et aux États-Unis à partir de 2006 à des tarifs avoisinant les 100 €, il serait d’un coût inabordable dans les pays en développement sans les efforts de Gavi pour en réduire le prix. SUITE…


Posted in Lao Nay

Comments are closed.